La philosophie anglo-saxonne

La force de l’expérience

027

« L’utilitarisme et l’empirisme sont deux doctrines philosophiques un peu à part sur le Vieux Continent car elles reflètent les grandes visions du monde qui traversent l’univers mental, culturel, intellectuel, politique et juridique anglo-saxon. On ne peut rien saisir à la culture américaine ou anglaise, ni tenter de comprendre ce qui nous sépare, mais parfois aussi nous relie, à nos amis Anglais et Américains, si on  n’a pas une idée de ce que sont l’utilitarisme et l’empirisme… »

 

Publié dans : Sagesses d'hier et d'aujourd'hui | le 11 juillet, 2021 |Pas de Commentaires »

Spinoza et Leibniz

Le bonheur par la raison

026

« Le sage, à la différence de l’ignorant, « ne cesse jamais de l’être » ; il est celui qui accède à l’éternité – laquelle n’est pas l’immortalité (tous les hommes meurent), mais néanmoins la condition du salut, dans la mesure où elle nous permet de vaincre le temps, donc la peur de la mort. De là l’éloge de la vie philosophique et la rupture avec la vie quotidienne. Cet objectif ultime de la vie humaine – la sagesse ou le salut – suppose, en effet, une adhésion presque monastique… »

 

Publié dans : Sagesses d'hier et d'aujourd'hui | le 1 juin, 2021 |Pas de Commentaires »

Descartes

« Je pense donc je suis »

025

« Tous les grands philosophes post-cartésiens, à commencer par Hegel et Heidegger, ont salué en Descartes l’inventeur de la philosophie moderne, c’est-à-dire l’inventeur de la philosophie du sujet ou, ce qui revient au même, de l’humanisme philosophique. Descartes, en effet, va fonder tout l’édifice de la pensée sur l’homme, et non plus sur l’ordre du cosmos ou sur la divinité, comme dans les siècles passés… »

Lavoisier et la chimie moderne

la révolution est dans l’air

002

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », parce qu’il fut le premier à formuler la loi de conservation de la matière, ce grand scientifique est aujourd’hui considéré comme le père de la chimie moderne. On lui doit d’avoir identifié et baptisé l’oxygène et défini, avec Laplace, l’état gazeux, troisième état de la matière. Mais l’une de ses plus importantes découvertes concerne le processus de combustion dont il démontra qu’il impliquait la combinaison d’une substance avec de l’oxygène.

Publié dans : Grandes idées de la Science | le 5 avril, 2021 |Pas de Commentaires »

Galilée et la méthode scientifique

La nature se raconte en formules

001

Mathématicien, géomètre, physicien et astronome italien, il est considéré comme le fondateur de la physique moderne. Inventeur de la lunette astronomique, cet adepte de l’héliocentrisme défendit, dans son ouvrage Dialogo, une vision copernicienne de l’univers. Se heurtant en cela à l’Église de la Contre-Réforme, Galilée fut condamné pour hérésie et contraint d’abjurer en 1633. Il laissa à la postérité une nouvelle manière d’expliquer le monde, passant par la méthode expérimentale et s’exprimant en termes mathématiques.

Publié dans : Grandes idées de la Science | le 2 mars, 2021 |Pas de Commentaires »

Feynman et l’électrodynamique quantique

Quand un photon rencontre un électron

021

Richard Feynman fut l’un des physiciens les plus importants du XXe siècle. De l’arme atomique à l’électrodynamique quantique, des quarks aux nanotechnologies, il fut de toutes les révolutions de son siècle. Mais on se souvient aussi de lui comme d’un professeur hors pair, d’un grand vulgarisateur et d’une figure publique très respectée. Sa personnalité intense et ses opinions tranchées lui valurent l’admiration de beaucoup et l’animosité de quelques-uns, mais il est indiscutable que sans lui, la physique moderne ne serait pas la même.

Publié dans : Grandes idées de la Science | le 4 février, 2021 |Pas de Commentaires »

Gauss et la théorie des nombres

Si les nombres pouvaient parler

020

Carl Friedrich Gauss est à l’origine d’avancées considérables dans des domaines aussi divers que les mathématiques, les statistiques, la physique ou l’astronomie. Construction à la règle et au compas d’un polygone régulier à 17 côtés, démonstration du théorème fondamental de l’algèbre, calcul de l’orbite de l’astéroïde Cérès, on ne compte plus les découvertes de ce grand scientifique allemand, protégé du duc de Brunswick. Mais l’analyse numérique, en particulier l’étude des nombres premiers, constitue sans doute la partie de son œuvre la mieux connue.

Publié dans : Grandes idées de la Science | le 5 janvier, 2021 |1 Commentaire »

Côte aquitaine

De la Rochelle à Saint-Jean-de-Luz. Entre terre et mer…

043

La côte aquitaine offre mille et un visages. Du port de La Rochelle à celui de Saint-Jean-de-Luz, des quais de Bordeaux à la Grande Plage de Biarritz, de l’estuaire de la Gironde aux rochers de la côte basque, tous les paysages sont une source d’émerveillement. Adeptes de la peinture en plein air, les impressionnistes vont succomber aux charmes de ce grand littoral. D’autant qu’au XIXe siècle, les premières lignes de chemin de fer le rapprochent un peu de Paris. Camille Corot, Édouard Manet, Gustave Courbet, Auguste Renoir et d’autres artistes parisiens feront ainsi escale sur la côte aquitaine, attirés par la douceur de la lumière et la puissance de l’océan. Ils y retrouvent des enfants du pays, comme Odilon Redon ou Henri de Toulouse-Lautrec qui, eux aussi, sauront magnifier leur région dans des œuvres sensibles, lumineuses et intemporelles.

Publié dans : La France des Impressionnistes | le 1 janvier, 2021 |Pas de Commentaires »

Auvers-sur-Oise

Un impressionnant village d’artistes

021

Auvers-sur-Oise va séduire quelques-uns des plus grands noms de la peinture de plein air à la fin du XIXe siècle. Ses rues portent la mémoire d’amitiés artistiques fécondes, comme celles de Charles-François Daubigny et de Camille Corot, ou de Camille Pissarro et de Paul Cézanne. Mais Auvers n’aurait jamais été Auvers sans Vincent Van Gogh. Sous le ciel changeant d’Île-de-France, celui-ci retrouve ses souvenirs du Nord, s’absorbe dans les champs qui s’étendent sur le fertile plateau du Vexin. Des paysages où il trouve un temps l’apaisement, jusqu’à l’auberge Ravoux, où va s’achever sa vie, tout est là, encore, à découvrir.

Publié dans : La France des Impressionnistes | le 3 décembre, 2020 |Pas de Commentaires »

Côte d’Albâtre

Un des joyaux de la Normandie…

020

Lorsque le pays de Caux rejoint le bord de mer, le paysage change brutalement. Plus de pâturages, mais des falaises abruptes de craie, de silex et de marnes qui ont donné son nom à la côte d’Albâtre. Ces paysages fantastiques constituent un des joyaux de la Normandie. Au fil des saisons, la lumière varie, et, avec elle, la couleur de l’eau et des falaises. De quoi donner envie aux touristes de visiter la région, comme l’ont fait avant eux les impressionnistes, qui passaient par Étretat ou Fécamp plusieurs fois dans l’année pour s’imprégner des lumières si spécifiques de la côte d’Albâtre. Mais les peintres ne s’intéressèrent pas seulement au spectacle de la nature. Car la côte d’Albâtre, du Havre à Fécamp, compte une intense activité économique. Et les tableaux ont immortalisé les bouleversements du paysage, lorsque la révolution industrielle bouscula la paisible Normandie. Aujourd’hui encore, se promener sur ces routes, c’est alterner entre la sauvage beauté d’Étretat et les lumières du port du Havre, une ville dans la ville, qui ne dort jamais.

Publié dans : La France des Impressionnistes | le 26 novembre, 2020 |Pas de Commentaires »
12345...17

Desmotspourmesmaux |
Magister60 |
ColoSanguinet2018 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ET SI JE CHANGEAIS DE CORPS
| Mon chemin vers le jeune
| Marikadorian